Séminaire 2019-20: Ouvertures à partir d'Octave Mannoni

Livio Boni

Retrouvez en bas de page le pdf de la retranscription du séminaire.

L'implication de la psychanalyse dans la critique de la condition (post)-coloniale n'est pas, comme on le prétend parfois, un simple effet de mode lié à la mobilisation de la conceptualité analytique dans la pensée critique contemporaine, ou un parti pris de cette dernière pour les subjectivations «mineures». Discrètement, mais assurément, la question coloniale travaille en effet le savoir freudien et son histoire depuis les années 1920, notamment après la Deuxième guerre mondiale. Or, il importe aujourd'hui de tracer une archéologie d'une telle implication, ce qui constitue  une des visées de notre programme de recherche «Géographies de la psychanalyse et décolonisation de soi».

Le séminaire qui inaugure ce cycle entend poser un premier jalon d'une telle archéologie, à partir de la contribution, quelque peu oubliée, du psychanalyste (et philosophe de formation, ayant passé un quart de siècle dans le monde colonial) Octave Mannoni (1899-1989).Il s'agira ainsi de rendre justice à son oeuvre de précurseur, centrée sur cette Psychologie de la colonisation (Seuil, 1950), trop souvent réduite à la critique qu'en fait Fanon dans Peau noire, masques blancs (1952). On découvrira le rapport de Mannoni avec toute une génération de penseurs de la question (post-)coloniale: de Sartre à Fanon, de Jean Paulhan à Georges Balandier; avant de constater son influence en dehors du monde francophone. Par exemple chez une figure majeure des études post-coloniales contemporaines, le psycho-sociologue indien Ashis Nandy, dont un essai majeur, L'ennemi intime, se présente comme une extension et un prolongement vers l'Asie du Sud des analyses proposées par Mannoni, à la fin des années 1940, à propos de Madagascar.

Notre archéologie critique prendra, dès lors, les allures d'une cartographie des implications de l'entendement psychanalytique dans des conjonctures historiques et géographiques disparates, concernant le problème de la décolonisation de soi, par-delà la fin du colonialisme strictu sensu.

Téléchargez cette publication en cliquant sur le lien ci-dessous :
TéLéCHarger

Voir aussi