29 mai 2021

Conversation avec Etienne Balibar

En clôture de cette année où nous mettions à l’épreuve l’hypothèse du philosophe Etienne Balibar sur le racisme comme structure psychique d’État, à partir du cas français des Harkis et de leurs descendants, nous l’avons invité à en discuter et il a eu la générosité de nous proposer trois grands axes de problématisation pour penser cette question, sans omettre quelques indications sur le parcours intellectuel qui l’a mené à ainsi envisager les choses.

Pour plus de lisibilité nous avons découpé l’entretien en respectant les axes susmentionnés :

Vidéo 1 : Pas de nation sans nationalisme, pas de nationalisme qui ne soit supplémenté du racisme

Vidéo 2 : Le racisme comme structure psychique d’Etat

Vidéo 3 : Peut-on corréler l’idée d’une structure psychique d’État avec le concept de transindividuel et le concept de Surmoi ?

Téléchargez cette publication en cliquant sur le lien ci-dessous :
TéLéCHarger

Voir aussi